La Dictature Française en Afrique a-t-elle atteint son apogée sous GBAGBO?

Posted on 23 décembre 2010

0


Pour la énième fois, l’ancien colon Français avec son arsenal médiatique trompe et guide à son aise l’opinion du monde entier sur la situation en Afrique afin de piller comme toujours les richesses de ce dernier.
Principalement pour ces derniers jours, il s’agit encore de la Côte d’ivoire où la France tire plus de 20 pourcent de ses ressources.

En effet, le refus du président réélu selon les institutions de ce pays, S.E.M Mr GBAGBO Laurent, qui déjà en 2000 dès son accession au pouvoir a décidé de réviser tout les pactes et contrats caduque signés aux heures chaudes des indépendances, indépendance qui n’a été de vigueur que sur les documents et non dans la pratique.

Sarkozy avec son armée et ses alliés veulent assassiner ce monsieur comme hier LUMUMBA, NKRUMAH, SANKARA pour avoir dit non a la dictature, au forcing au pillage et au vol des richesses naturelles de leur population. Le Président ivoirien ayant refusé de céder, brader les richesses de son peuple à une France qui continue toujours de faire croire aux yeux de tous que l’Afrique n’a aucune chance de décider de son propre destin surtout quand dans cette attitude, ses intérêts (uranium, gaz, Pétrole vert, Or, diamant, bois, fer, cuivre) son mis en question, subit aujourdh’hui la rage de ma France..

Intérêts basés principalement sur les matières précieuses dont elle ne dispose pas hélas dans son sous sol très pauvre. Il faudrait donc coute que coute aller chercher en Afrique même si le sang de la population propriétaire doit verser.

Diviser pour mieux régner est le cheval de batail de ce pays qui peine à laisser les Africains respirer. Que faudrait-il pour que ces pays d’Afrique arrivent enfin à disposer d’eux même. La charte de l’ONU et les droits universels des droits de l’homme ne sont applicable uniquement que dans les pays hors Afrique ?

Etant européen et ayant effectué plusieurs voyages en Afrique, je ne demande juste qu’a être lu car l’Afrique, la Côte d’ivoire n’est pas une sous préfecture de la France il y a aussi des hommes là-bas comme nous, ils aspirent aussi au bonheur de leur famille comme nous. C’est tout simplement des hommes comme nous ni supérieur ni inferieur juste des hommes.

J’ai honte, honte de ce que nous prônons les droits la liberté la fraternité le respect chez nous et que dès lors qu’il est question de l’Africain c’est une autre histoire.

Posez-vous la question pourquoi S.E.M Mr GBAGBO Laurent est montré aux yeux de tous comme un monstre ? Cherchez par vous-même car nos medias sont acquis à la cause de nos gouvernants.

Ne participons pas au génocide incité en Côte d’ivoire comme hier au Rwanda. Disons non à l’intoxication et au lobbying médiatique basé sur le mensonge inspiré par nos Etats.

L’histoire nous regarde et nous sommes responsable tous autant et libre de nous exprimer et d’agir.

Exprimons nous et disons enfin NON à nos actions néfastes en Afrique.

Les Africains ont le droit à la vie et à la prospérité. Aidons à notre humble niveau le president choisi par le peuple ivoirien et non choisi par Sarkozy à tenir et a donner du sang nouveau à léconomie et le developpment de ce pays.

Vive la dignité humaine !!!!!!!!!!!!

Posted in: Dans l'actu