A la « République du Golf », on vit comme au village

Posted on 24 décembre 2010

11


« ça va même si on n’arrive pas à manger à notre faim », affirme un militant du Rdr. La faim et le découragement les gagnent. l’orgueil et la honte les maintien encore là-bas… au Golf. Pour eux, comme pour les « ministres » d’Alassane, c’est tout sauf un palace. Vous pourrez le voir dans ce reportage.

Le président élu Laurent Gbagbo dans son discours à la nation à demander aux « Golfeurs » de rentrer chez eux. Ban Ki Moon, le parton de l’Onu a même avoué que ses troupes meurent de faim. Il est peut être temps pour elles de partir, puisque la demande a été faite officiellement par le président de la république Laurent Gbagbo.

Posted in: Dans l'actu