La Cité Mermoz de Cocody attaqué ce samedi

Posted on 25 décembre 2010

6


 

La cité universitaire Mermoz de Cocody a été le théatre d’affrontements ce samidi 25 décembre entre des jeunes du RHDP et les étudiants de ladite cité.
Tout commence vers 8 heures ce jour de noël quand un groupe de jeunes se réclamant du RHDP tente de forcer le portail de la cité mermoz. Les étudiants qui depuis le début de la crise redoublent de vigilance, ont le réflexe de fermer l’entrée. Les jeunes du RHDP lancent des pierres et s’attaquent aux personnes présentes devant la cité à l’aide de gourdin. La police intervient et tente de les disperser. Les jeunes assaillants prennent la fuite.

Mais pourquoi une telle attitude vis-à-vis de la cité mermoz ?« Nous savons que Gbagbo garde des miliciens libériens sur cette cité. Nous sommes donc venus les déloger », affirme sous le couvert de l’anonymat l’un des organisateurs de l’attaque joint par téléphone.

« Je pense qu’il y a une autre raison. Sinon, vous même constatez. Quels miliciens liberiens voyez vous ici ? C’est de la provocation tout simplement », s’indigne un étudiant. Sur place la situation était encore tendu a constaté Directscoop sur place.

Depuis l’élection du président Laurent Gbagbo le 28 novembre dernier, le candidat malheureux Alassane Ouattara brandit l’argument de milice libérienne pour prouver que la Côte d’Ivoire est dans un climat de guerre civile. L’accalmie de ces derniers jours vient démentir toutes les informations qui visent à montrer que la Côte d’Ivoire brûle.

Une situation qui n’arrange pas le camps Alassane qui a besoin d’installer le désordre afin de justifier l’envoi de soldats étrangers par la communauté internationale.

Posted in: Dans l'actu