Le camp Ouattara s’entête à rejeter la main tendue du Président Laurent Gbagbo

Posted on 5 janvier 2011

0


Côte d’Ivoire – Le camp de l’opposant Alassane Ouattara s’entête à rejeter la main tendue du Président de la république Laurent Gbagbo depuis le début de la crise.

La dernière médiation conjointe de l’union Africaine(UA) et de la communauté économique des états d’Afrique de l’ouest (cédéao) du lundi dernier s’est après avoir écouté les deux hommes ont adoptés la solution du président élu Monsieur Laurent Gbagbo consistant à tendre la main à son opposant Alassane Ouattara.

Si le Président Gbagbo est prêt à négocier en vue de trouver une suite favorable à la situation de crise en Côte d’Ivoire, son opposant Alassane Dramane Ouattara par contre se dit hostile à cette alternative.

Le président Laurent Gbagbo depuis les première heures a préconisé ce dialogue direct avec son opposant Alassane. Le candidat malheureux des dernières élections Présidentielles n’a pas hésité à tirer à boulet rouge sur la mission de la médiation conjointe de l’union africaine et de la Cédéao.

Selon les sources proche de l’affaire, l’opposant Alassane Ouattara n’a pas hésiter de s’insurger contre le communiqué fait le mardi dernier par le chef de la mission le premier ministre Kenyan Raila Odinga. Allant jusqu’à offusquer le président capverdien Pedro Pires, qu’il soupçonne d’être proche du Président Gbagbo.

Depuis sa défaite à l’élection présidentielle du 28 novembre, l’opposant Alassane refuse tout dialogue avec le président Laurent Gbagbo il n’a pas hésité d’appeler à une marche insurrectionnelle le jeudi 16 décembre visant à déstabiliser le régime démocratiquement élu. Une marche qui s’est soldé par un affrontement armée entre l’armée républicaine et des rebelles soutenus par la mission de l’ONU en côte d’ivoire.

 

Posted in: Politique