Abidjan: Les populations boudent les appels de Ouattara à la désobéissance civile

Posted on 10 janvier 2011

0


Côte d’Ivoire – Alassane Ouattara, candidat malheureux à l’élection présidentielle (48%), après avoir appelé sans succès à la désobéissance civile et à des journées « ville morte », a menacé ce week-end de sanctionner les fonctionnaires qui lui sont insoumis.

Ignorant ces menaces, les ivoiriens continuent de vaquer tranquillement à leurs occupations quotidiennes, obéissant plutôt à l’appel du Président Gbagbo qui a invité l’administration et toute la population à se mettre au travail.

Le Président Laurent Gbagbo reste le détenteur exclusif du pouvoir, la majeure partie de la population, l’armée, l’administration et toutes les institutions du pays l’ayant reconnu.