Des émissaires de la rébellion des Forces Nouvelles dans les capitales de la sous-région

Posted on 10 janvier 2011

0


ABIDJAN – Soro Guillaume, chef de la rébellion des Forces Nouvelles proche d’Alassane Ouattara, a dépêché dans les capitales de la sous-région deux émissaires, a appris dimanche directscoop.

Selon son porte-parole, le général Gueu Michel et le colonel-major Mian Gaston « sont chargés de suivre la mise en place de la force ouest-africaine décidée par la CEDEAO (Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest)».

A l’issue du sommet de la CEDEAO du 24 décembre, les chefs d’Etats de la sous-région avaient évoqué l’éventualité d’une intervention armée si le Président réélu Laurent Gbagbo refusait de partir. Après la visite d’une délégation de Chefs d’Etats à Abidjan pour s’enquérir de la situation les 28 décembre et 4 janvier, l’option militaire a été définitivement écartée.

Depuis la réélection du Président Laurent Gbagbo avec  51,45%, la France tente d’imposer sans succès son adversaire Alassane Ouattara, un proche de Nicolas Sarkozy. Elle multiplie les ultimatums et autres sanctions par l’entremise de l’Union Européenne, préconisant une intervention armée à la CEDEAO qu’elle soutiendrait.