Un véhicule de l’ONUCI, incendié par la population à Cocody

Posted on 13 janvier 2011

2


Abidjan (Cocody) – Un véhicule de type 4×4 de l’ONUCI (Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire) a été incendié par la population au quartier Riviera 2 , a constaté jeudi Directscoop.

Le véhicule a été brûlé, après que son occupant en ait été extirpé.  Un autre roulant à vive allure a essuyé des jets de pierre, voyant ses vitres volées en éclats.

Les Atchans, propriétaires des lieux, ont appelé dans un communiqué lu  mercredi,  l’ONUCI à ne plus circuler « dans leur village ». Le gouvernement ivoirien, puis le Président Laurent Gbagbo ont déjà demandé le départ des forces onusiennes en raison de leur partialité dans le règlement de la crise ivoirienne.

Dans la nuit du mardi, une patrouille des Forces de Défense et de Sécurité a essuyé des tirs de soldats onusiens à Abobo. Le mercredi 29 décembre, des soldats de l’ONUCI (Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire) ont encore tiré à balles réelles sur une foule de jeunes rassemblés à Abobo, faisant des blessés graves.

Le jeudi 16 décembre, l’ONUCI n’a pas hésité à apporter son soutien à la rébellion des Forces Nouvelles lors de la marche insurrectionnelle  organisée par le RHDP (Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix), proche d’Alassane Ouattara.

Le Conseil constitutionnel ivoirien, plus haute juridiction ivoirienne chargée de donner les résultats définitifs de l’élection présidentielle a proclamé Laurent Gbagbo, élu (51, 45%) contre son adversaire Alassane Ouattara (48%). Le chef  de l’ONUCI, Yung Ji Choi, en violation de son mandat, a lui déclaré sur les médias français, un autre élu, Alassane Ouattara replongeant ainsi le pays dans une grave crise.