Adjamé place des martyrs : Un char de l’Onuci contraint de faire demi-tour

Posted on 24 janvier 2011

1


Abidjan- un char de l’Onuci (Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire) a été bloqué par les populations et forcé de faire demi- tour  ce lundi à Adjamé place des martyrs a constaté Direct Scoop.

Vers 10 heures, la population riveraine a pris d’assaut le boulevard des martyrs pour obliger les soldats onusiens, à bord d’un char, de rebrousser chemin.

Ce mécontentement des populations ivoiriennes est consécutif aux nombreuses dérives de l’Onuci dans la gestion de la crise en Côte d’Ivoire.

Une unité de l’Onuci avait, lundi 17 janvier, tenté sans succès d’occuper le siège de l’Agence nationale de la Bcéao (Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest) à Abidjan. Les casques bleus encerclaient le site lorsqu’ils ont été rejoints par les populations, hostiles à cette manœuvre. Les forces onusiennes ont  alors fait usage de leurs armes sur les populations civiles non armées, blessant 15 personnes. Les soldats  onusiens qui s’étaient finalement retirés, avaient laissé place aux forces de défense et de sécurité ivoiriennes.

Le mercredi 29 décembre, des soldats de l’Onuci avaient tiré à balles réelles sur une foule de jeunes rassemblés à Abobo et avaient blessés deux d’entre eux.

Choi Young-Jin, fonctionnaire de l’Onu, a proclamé des résultats de l’élection présidentielle ivoirienne, contre son mandat de certification et contre l’arrêt du Conseil constitutionnel, plus haute juridiction chargée de proclamer les résultats définitifs.  Les casques bleus affichent désormais leur soutien aux milices rebelles de Alassane Ouattara, candidat malheureux au dernier scrutin. Le président ivoirien Laurent Gbagbo, a estimé que « l’Onuci n’est plus impartiale » dans le dossier ivoirien. Accusant l’opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire de vouloir installer par la force le candidat malheureux du second tour des élections présidentielles, le Président Laurent Gbagbo a demandé, par voie diplomatique, le départ de l’Onuci de Côte d’Ivoire.