Le gouvernement ivoirien réquisitionne le centre de contrôle de l’électricité

Posted on 27 janvier 2011

4


Abidjan – Le gouvernement ivoirien a « réquisitionné » le centre de contrôle de la Compagnie ivoirienne d`électricité (CIE), a annoncé jeudi la société.

Le gouvernement Aké N’Gbo a « décidé de la réquisition » du centre de gestion centralisé de la CIE, situé à Abidjan, « pour des raisons de sécurité nationale », indique la direction de la compagnie dans un communiqué.

Ce centre, baptisé « dispatching », « représente la tour de contrôle indispensable au bon fonctionnement du système et à l`alimentation continue de toute la clientèle », précise-t-elle.

« Une turbine devait rentrer en réparation. Cela allait réduire l`électricité sur le réseau et il fallait s`assurer que les sites stratégiques soient toujours alimentés », a expliqué le porte-parole du gouvernement, Ahoua Don Mello. La réquisition est effective depuis le 19 janvier et pourrait durer deux mois, a-t-il ajouté.

S’agissant des coupures constatées ces derniers jours, le ministre Don Mello a évoqué des « problèmes techniques » et a rejetés les accusations de coupures volontaires.

La CIE est une société privée chargée de produire, distribuer et commercialiser l`électricité ivoirienne, tandis que l’Etat ivoirien est propriétaire des infrastructures et chargé de leur entretien et de leur développement.

En 2010, la fourniture de l’électricité avaient été perturbée sur l’ensemble du territoire ivoirien de février à mai 2010. Cette perturbation était due à un déficit de production dont l’origine était une avarie survenue sur un groupe important du parc de production du réseau électrique.