Le Premier ministre ivoirien Aké N’Gbo reçu à Malabo

Posted on 27 janvier 2011

0


MALABO- Gilbert Ake Ngbo, le Premier ministre ivoirien, a été reçu mercredi à Malabo par le président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema, pressenti comme futur président de l’Union Africaine (UA), a-t-on appris de sources diplomatiques.

« Je suis venu pour donner l’information réelle sur les causes de conflit post-électoral » a affirmé M. Ake Ngbo dont les propos ont été rapportés par la radio équato-guinéenne. Il a quitté Malabo jeudi matin.

Le président Obiang Nguema va proposer au prochain sommet de l’Union africaine (UA) la création d’une « commission spéciale sur le règlement » de la crise en Côte d’Ivoire, privilégiant « une solution pacifique », avait annoncé lundi un de ses conseillers. Rejoignant ainsi la proposition du président Laurent Gbagbo.

Depuis la réélection du Président Laurent Gbagbo avec  51,45%, la France tente d’imposer sans succès son adversaire Alassane Ouattara, un proche de Nicolas Sarkozy. Elle multiplie les ultimatums et autres sanctions par l’entremise de l’Union Européenne, préconisant une intervention armée de la CEDEAO qu’elle soutiendrait.

Plusieurs pays africains s’opposent à l’option militaire préconisée par l’Occident, notamment la France, dans le règlement de la crise ivoirienne. L’Afrique du Sud, l’Angola, la Gambie, le Cap-Vert, le Ghana, l’Ouganda de même que la Russie, la Chine et le Brésil ont déjà manifesté leurs désaccords quant à l’usage de la force dans la crise que connaît la Côte- d’Ivoire.

 

Posted in: Diplomatie, Politique