Meeting de soutien au Panel des Chefs d’Etats. Yayoro appelle au sabotage.

Posted on 3 février 2011

2


ABIDJAN – Le Président de la jeunesse du RHDP (Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix), qui soutient Alassane Ouattara, a demandé mercredi à ses partisans d’empêcher la tenue du rassemblement populaire du 5 février à la Place de la République au Plateau, lancée par Charles Blé Goudé, Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi.

« Nous ne pouvons plus laisser la jeunesse du LMP (La Majorité Présidentielle) prospérer dans ses agissements », a soutenu Karamoko Yayoro depuis son QG du Golf Hôtel. Kramoko Yayoro, membre du RDR (Rassemblement Des Républicains), parti d’Alassane Ouattara, a révélé que « des consignes fermes ont été passées dans les différents quartiers pour que nos militants prennent les mêmes cars que les jeunes patriotes ».

Pour le jeune leader pro-Ouattara, l’objectif est de faire échec à la mobilisation des populations qui « récusent la présence de Blaise Compaoré dans le Panel », puis aller            « installer Alassane Ouattara ».

Charles Blé Goudé, leader de la jeunesse ivoirienne, avait déjà annulé en décembre un « meeting de soutien aux institutions de la République », la Jeunesse RHDP ayant appelé à un contre-rassemblement semblable dans le même lieu. Le scrutin du 28 novembre a donné Laurent Gbagbo vainqueur avec 51,45% des voix. Monsieur Ouattara refusant d’accepter sa défaite, appelle sans succès à la désobéissance civile. Il a appelé à une marche insurrectionnelle le 16 qui a causé la mort de plusieurs éléments des Forces de Défense et de Sécurité.