Trois députés Français du parti de Sarkozy renoncent à une mission en Côte d’Ivoire

Posted on 6 février 2011


PARIS- Trois députés du parti du président français Nicolas Sarkozy ont déclaré samedi qu`ils avaient renoncé à une mission à Abidjan ce week-end sur la crise ivoirienne, annoncée auparavant par les services du président ivoirien  Laurent Gbagbo, a constaté Direct Scoop.

Des « parlementaires français UMP », parmi lesquels les députés Jean-François Mancel, Cécile Dumoulin et Yves Censi devaient effectuer de samedi à lundi une « mission » en terre ivoirienne.
Le programme de la mission  prévoyait des entretiens quasi-exclusivement avec des responsables du gouvernement ivoirien, dont deux rencontres avec le Président Gbagbo.

Dans un communiqué dont Direct Scoop a une copie, les trois députés indiquent avoir décidé d’ajourner ce déplacement, après  la publication d`un programme de travail par le gouvernement ivoirien.

Depuis la réélection du Président Laurent Gbagbo avec  51,45%, la France tente d’imposer sans succès son adversaire Alassane Ouattara, un proche de Nicolas Sarkozy. Elle multiplie désormais les offensives diplomatiques après avoir préconisé une intervention militaire de la CEDEAO qu’elle soutiendrait.

Le Président Laurent Gbagbo reste le détenteur effectif et exclusif du pouvoir, la majeure partie de la population, l’armée, l’administration et toutes les institutions du pays l’ayant reconnu.