Choi a évité de rencontrer les experts de l’UA avant leur départ

Posted on 11 février 2011

1


ABIDJAN- Le  représentant de l’Onu ci (opération des nations unies en côte d’ivoire) Monsieur Choi et son porte- parole, monsieur Amadou Touré ont refusé le mercredi de croiser les experts de l’UA à l’hôtel Pullman du plateau a-t-on appris d’une source proche du dossier.

L’absence de ces deux personnalités non étrangères à la crise ivoirienne n’a pas échappé aux nombreux journalistes, venus arracher quelques mots aux différentes délégations à l’issue des entretiens avec les experts de l’UA.

Aucune justification de leur absence n’a été donnée par M. Abou Moussa représentant de Choi selon notre source d’information.

Le représentant spécial du Secrétaire Général de l’Onu, Choï Yung Yin, avait certifié  les résultats donnés hors délai et dans le Q.G d’Alassane Ouattara, par  Youssouf  Bakayoko, un de ses proches, sans attendre la proclamation définitive du conseil constitutionnel.

Sur cette base contestée, L’UA avait à son tour endossée  les résultats avant toute investigation. Mais, lors de son dernier sommet, elle a décidé de la mise sur pied d’un panel d’évaluation de la situation en raison des positions discordantes en son sein sur la réalité des faits en Côte d’Ivoire.

Le Conseil constitutionnel ivoirien, plus haute juridiction ivoirienne chargée de donner les résultats définitifs de l’élection présidentielle a proclamé Laurent Gbagbo, élu (51, 45%) contre son adversaire Alassane Ouattara (48, 55%).

Le Président Laurent Gbagbo reste le détenteur effectif et exclusif du pouvoir, la majeure partie de la population, l’armée, l’administration et toutes les institutions du pays l’ayant reconnu.