Café- Cacao: les planteurs ivoiriens mettent l’UE en garde

Posted on 16 février 2011

1


ABIDJAN-  l’ensemble des producteurs de café cacao  représenté par le comité des sages a décidé le mardi  au cours d’une réunion de changer de destination des produits dans les prochains jours, a constaté Direct Scoop.

Une décision  relative à l’interdiction des navires en provenance de l’union Européenne vers les ports ivoiriens.

A l’unanimité, les représentants des producteurs des 18 régions ont exigé au comité des sages présidé par Georges Bléoué  Aka de se tourner vers d’autres destinations. Notamment la Chine, le Japon et la Russie.

Les planteurs de café cacao ont profité de cette réunion pour exiger le départ de l’Ambassadeur de l’Union Européenne en Côte d’Ivoire pour sa mise en application des décisions de l’opposant Alassane Ouattara.

L’opposant  Alassane Dramane Ouattara, avait appelé  le 24 janvier à l’arrêt des exportations du cacao et du café ivoiriens. Cette démarche prévoit- il rester en vigueur jusqu’au 23 février. Ouattara entend ainsi avec l’aide de ses soutiens occidentaux, notamment la France, couper les finances au président ivoiriens Laurent Gbagbo.

Depuis la réélection du Président Laurent Gbagbo avec  51,45%, la France tente d’imposer sans succès son adversaire Alassane Ouattara, un proche de Nicolas Sarkozy. Elle multiplie les ultimatums, menaces et autres sanctions par l’entremise de l’Union Européenne, préconisant « une asphyxie financière » de l’économie du pays.