Fermeture des banques françaises: le ministre du budget rassure les ivoiriens

Posted on 17 février 2011

0


Abidjan – Mercredi, le ministre du budget, Koné Katina, a tenu une conférence de presse au cours de laquelle il a rassuré les ivoiriens de la capacité du gouvernement à « assumer ses responsabilités », a-t-on appris à la télévision nationale.

« La Côte d’Ivoire a toutes les ressources pour faire face à n’importe quelle crise. Il n’y a pas lieu de paniquer.Quel que soit ce qui se passera, il y aura toujours des moyens pour s’en sortir », a-t-il rassuré.

Lundi, l’on assistait à la fermeture de la Bicici, filiale du groupe Bnp-paribas et de Citibank, une banque américaine.Suivies ce mercredi par la Standard Chartered Bank ainsi que la Sgbci, un autre établissement français.

Un bureau a été ouvert par le gouvernement en vue de recenser les clients de ces banques, qui ont par ailleurs été encouragés à « porter plainte contre cette illégalité ».

Le président français Nicolas Sarkozy, multiplie les actions en vue d’asphyxier financièrement le Président Laurent Gbagbo au moment où l’option armée qu’il préconisait a été quasiment rejetée par la communauté internationale. Il espère ainsi obtenir son départ pour imposer son ami, l’opposant Alassane Ouattara.

Refusant sa défaite constatée par le Conseil Constitutionnel, plus haute juridiction chargée de proclamer les résultats définitifs des élections présidentielles, Alassane Ouattara depuis son QG du Golf Hôtel où il est retiré avec l’ONUCI, la force  française Licorne et ses miliciens rebelles, tente de renverser le gouvernement  de Côte d’Ivoire.

Posted in: Dans l'actu, Economie