Côte d’ivoire : le panel entame les discussions avec les protagonistes

Posted on 21 février 2011

0


ABIDJAN- Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz et trois de ses pairs sont arrivés aux environs de 14h 30, au palais présidentiel d’Abidjan, sis au Plateau, pour rencontrer le président Laurent Gbagbo, a constaté un journaliste de Direct scoop.

La médiation des présidents Jacob Zuma (Afrique du Sud), Jakaya Kikwete (Tanzanie), Idriss Déby Itno (Tchad) et Mohamed Ould Abdel Aziz (Mauritanie), après une longue séance d’entretien avec le président Laurent Gbagbo s’est rendu à l’hôtel du Golf pour y croiser l’opposant Alassane Ouattara.
Les violences des activistes pro-Ouattara le lundi dans certaines communes d’Abidjan n’ont pas modifié l’agenda des quatre chefs d’Etat Africains du panel.
Mis en place fin janvier, le panel est présidé par le chef de l’Etat mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz.

Le représentant spécial du Secrétaire Général de l’onu, Choï Yung Yin, avait certifié les résultats donnés hors délai et dans le Q.G d’Alassane Ouattara, par Youssouf Bakayoko, un de ses proches, sans attendre la proclamation définitive du conseil constitutionnel.

Sur cette base contestée, L’UA avait à son tour endossée les résultats avant toute investigation. Mais, lors de son dernier sommet, elle a décidé de la mise sur pied d’un panel d’évaluation de la situation en raison des positions discordantes en son sein sur la réalité des faits en Côte d’Ivoire.
Le Conseil constitutionnel ivoirien, plus haute juridiction ivoirienne chargée de donner les résultats définitifs de l’élection présidentielle a proclamé Laurent Gbagbo, élu (51, 45%) contre son adversaire Alassane Ouattara (48, 55%).

Le Président Laurent Gbagbo reste le détenteur effectif et exclusif du pouvoir, la majeure partie de la population, l’armée, l’administration et toutes les institutions du pays l’ayant reconnu.