Burkina Faso: La grande marche des étudiants violemment réprimée par la police

Posted on 11 mars 2011

12


 

OUAGADOUGOU –  La grande marche pacifique des étudiants a été violemment réprimée vendredi par les agents des forces de sécurité du Burkina Faso, selon un témoin sur place.

Vendredi matin toutes les grandes artères de la capitale étaient quadrillées par les agents de police, les marcheurs n’ont pu achever leur manifestation face à la violente répression qui s’est abattu sur eux de la part des agents de sécurité.

grand rassemblement de l'ANEB, crédit photo: le fasonet

L’on a assisté à une véritable chasse à l’homme ; les policiers poursuivants les manifestants  à travers les rues de la ville.  «  Les policiers sont allés jusqu’à pénétrer dans les résidences universitaires pour réprimer les manifestants », confie le Président de l’ANEB, Fayama Mahamadou, joint par téléphone.