Côte d’Ivoire/Cocody (Abidjan): Des rebelles pro-Ouattara tuent au moins 4 civils aux II Plateaux

Posted on 15 mars 2011

29


ABIDJAN – Un commando armé, se réclamant proche de l’opposant Alassane Ouattara, a ouvert le feu mardi sur un groupe de jeunes tenant un check point (point de contrôle civil) dans le quartier des 2 plateaux, dans la commune de Cocody, faisant au moins 4 morts.

Une cinquième victime grièvement blessée à été conduite urgemment à l’hôpital. Les « terroristes » habillés en civils, sont arrivés à bord d’un taxis. Ceux-ci armés de Kalachnikovs, ont immédiatement ouvert le feu dès leur interpellation.

Une fois le forfait commis, ils ont effectués des tirs de sommation pour dissuader « certainement » toute vélléité de rispostes avant de s’en fuir à bord de leur taxi.

« Ce matin, les jeunes qui tenaient le barrage avaient arrêté un rebelle qu’ils ont conduit à la police. Peut-être que les rebelles ont fait ça pour se venger ? », tente de comprendre un témoin.

Le drame s’est produit à un poste de contrôle civil des II plateaux où, samedi, un véhicule de l’ONUCI (Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire) qui tentait de forcer le barrage avait été incendié par des populations hostiles.

Des combats violents opposent depuis des semaines les FDS aux rebelles dans l’Ouest et à Abidjan, notamment à Abobo où ils ont tenté de prendre le contrôle d’un camp de commandos de la gendarmerie.

Cette rébellion qui utilise des « méthodes terroristes » (attentat contre les domiciles privés, attaque des villages, assassinat rituels en égorgeant les victimes, incinérations des prisoniers), est soutenue par les forces onusiennes qui leur prêtent mains fortes.

Refusant sa défaite constatée par le Conseil Constitutionnel, Alassane Ouattara depuis son QG du Golf Hôtel, tente en complicité l’ONUCI, la force  française Licorne et ses miliciens rebelles, de renverser le gouvernement  de Côte d’Ivoire.