Côte d’Ivoire : L’ONUCI confirme la présence de rebelles « lourdement armés » dans l’enceinte du Golf Hôtel

Posted on 15 mars 2011

13


ABIDJAN – Le Panel des chefs d’Etat africains  a révélé dans son rapport transmis au Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’UA vendredi, la présence de rebelles pro-Ouattara « lourdement armés » dans l’enceinte du golf Hôtel.

«Le Commandant de la Force de l’ONUCI (Opération des Nations Unies en côte d’Ivoire) indique qu’il y a entre 100 et 200 éléments lourdement armés des FAFN (rébellion pro-Ouattara) dans l`enceinte de l`hôtel », peut-on lire dans le document dont DirectScoop a eu copie. Une information qui coïncide avec les allégations du gouvernement ivoirien qui estime qu’ « il y en avait plus » et qu’ « ils auraient été convoyés en ce lieu par les forces onusiennes ».

Ces révélations interviennent alors que le CPS de l’UA a réitéré vendredi son appel à la « levée du blocus de l’Hôtel du golf » où se trouve, depuis sa défaite aux présidentielles de novembre 2010, l’opposant Alassane Ouattara.

Pour le gouvernement, ce renforcement des mesures sécuritaires autour de l’édifice s’est avéré nécessaires suite aux affrontements armés du 16 décembre  entre Forces de défense et de sécurité (FDS) et rebelles pro-Ouattara dans la zone.

Alassane Ouattara qui refuse sa défaite constatée par le conseil constitutionnel ivoirien, plus haute juridiction chargée de proclamer les résultats définitifs des présidentielles, tente en complicité avec  l’ONUCI, la force  française Licorne et ses miliciens rebelles, de renverser le gouvernement  de Côte d’Ivoire.