Au moins 3 civils tués dans une attaque terroriste à Abidjan

Posted on 25 mars 2011

1


ABIDJAN – Au moins 3 personnes sont mortes et plusieurs autres ont été blessées vendredi après que des rebelles fidèles à Alassane Ouattara aient ouvert le feu sur un car de la société KS assurant la liaison Abidjan-Gagnoa, a indiqué à Directscoop une source policière.

De sources militaires concordantes, un commando fidèle à l’opposant Alassane Ouattara a attaqué vendredi à Adjamé un car de transports publics de la compagnie KS qui avait à son bord de nombreux voyageurs.

La commune d’Adjamé était plutôt calme en fin de matinée selon des témoins sur place.

Depuis plusieurs semaines, les rebelles pro-Ouattara  multiplient des actes terroristes. Au moins une dizaine d’habitants du village Anokoi-Kouté (Commune d’Abobo), avaient été égorgés les 6 et 7 mars par la branche armée du RHDP (Coalition Pro-Ouattara) et de nombreux autres grièvement blessés. Dans ce même village une femme a été brûlée vive par les rebelles.

A Sinfra, le vice-président du Conseil général a été abattu. A Cocody-les-2 plateaux (Abidjan), 4 jeunes gens ont été froidement exécutés par des assaillants à bord d’un taxi.  Soutenue par les forces onusiennes qui lui prêtent mains fortes, cette rébellion qui use de « méthodes terroristes » (attentat contre les domiciles privés, attaque des villages, assassinat rituels en égorgeant les victimes, incinérations des prisonniers) n’a pas pu s’implanter véritablement.

L’attaque de vendredi à Adjamé intervient alors que le président ivoirien Laurent Gbagbo a appelé la rébellion à déposer les armes et à emprunter la voie du dialogue. Mais Alassane Ouattara, retranché au Golf depuis le début de la crise post-électorale et soutenue par l’Onuci et la France, refuse la voie pacifique. «Gbagbo doit partir par la force », a indiqué le chef de la rébellion armée Guillaume Soro, affirmant que Ouattara doit prendre le pouvoir par la force, alors que ce dernier a perdu les élections et que le conseil constitutionnel ivoirien a déclaré Laurent Gbagbo vainqueur.

 

Posted in: Militaire