Côte d’Ivoire : Le cap-verdien José Brito nommé Haut représentant de l’UA

Posted on 27 mars 2011

11


ADDIS – ABEBA (ETHIOPIE) – José Brito, ex-ministre des affaires étrangères du Cap-Vert, a été désigné samedi « Haut Représentant de l’UA pour la Côte d’Ivoire » a-t-on appris de source officielle.

« Cette nomination s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du communiqué de la 265ème réunion du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’UA, tenue à Addis Abéba, le 10 mars 2011, au niveau des chefs d’Etat et de Gouvernement », selon le communiqué afférent.

Le conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’UA avait entériné les conclusions du Groupe de haut niveau. Celui-ci avait préconisé la reconnaissance de l’opposant Alassane Ouattara comme « Président » malgré sa défaite constatée par le conseil constitutionnel ivoirien, lui demandant de l’investir à nouveau.

Le Président Laurent Gbagbo qui avait pris acte de la décision de l’UA a annoncé attendre le Haut représentant de l’UA en vue d’entamer « le dialogue inter-ivoirien, seule gage de sortie de crise pacifique ». Alassane Ouattara a quant à lui récusé la nomination de José Brito, appelant l’ONU à intervenir militairement pour l’installer.