Togo : Deux ans après, Kpatcha Gnassingbé détenu sans jugement

Posted on 13 avril 2011

36


Lomé – Le député Kpatcha Gnassingbé, accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat est détenu depuis deux ans sans jugement dans les locaux de l’Agence nationale de renseignement (Anr).

Kpatcha Gnassingbé demi frère du Président togolais, député de la Kozah, avait été arrêté le 12 avril 2009 à son domicile par un commando lourdement armé dirigé par le colonel Félix Kadanga, son beau-frère. Il a été par la suite incarcéré dans les locaux de l’Agence nationale de renseignement (Anr), sans que son immunité ne soit levée.

Plusieurs personnes – une dizaine selon certaines sources, une trentaine selon d’autres – avaient également été arrêtées à la même occasion et restent toujours détenues et interdites de visites malgré un permis de communiquer dûment délivré par le juge.

Des tentatives de réglement de cette affaire dans un cadre familial ont été envisagées mais n’ont pu, pour l’heure, aboutir. Des tractations seraient également en cours pour organiser l’exil du député de la Kozah.