Côte d’Ivoire : La Banque mondiale prête à financer des projets

Posted on 15 avril 2011

23


WASHINGTON – La Banque mondiale a annoncé jeudi qu’elle s’impliquerait dans la reconstruction de la Côte d’Ivoire en débloquant plusieurs projets de développement d’un montant total de 100 millions de dollars (70 millions d’euros).

Robert Zoellick, le président de l’institution internationale, a précisé lors d’une conférence de presse que ces projets viseraient notamment à rétablir les réseaux d’approvisionnement en eau et à permettre aux établissements scolaires et médicaux de fonctionner de manière normale.

Tous les projets de développement impliquant la Banque mondiale ont été suspendus en décembre, alors Alassane Ouattara tentait de s’imposer au pouvoir alors que le Conseil constitutionnel, la plus haute instance juridique, avait déclaré Laurent Gbagbo vainqueur (51%) du second tour de l’élection présidentielle.

Le président Gbagbo a été capturé lundi, la situation a changé et la Banque mondiale a indiqué qu’elle était prête à se réengager en Côte d’Ivoire.

« En coopération avec des partenaires régionaux, la Banque mondiale se tient prête à offrir une assistance importante – financière, politique et technique », a dit Robert Zoellick.

La question devrait être abordée lors des sessions de printemps du FMI et de la Banque mondiale, ce week-end, qui coïncident avec une réunion ministérielle du G20.

Posted in: Dans l'actu, Economie