Burkina Faso: Un couvre- feu décrété à Ouagadougou

Posted on 16 avril 2011

80


OUAGADOUGOU – Un couvre-feu a été instauré à Ouagadougou de 19H00 à 06H00 (locales et GMT),  suite à plusieurs manifestations de militaires depuis jeudi, a-t-on appris de source officielle.

« Le secrétaire général du ministère de la sécurité informe la population de Ouagadougou qu’il est instauré un couvre-feu sur toute l’étendue du territoire communal de 19 H à 6H pour compter de ce samedi », précise un communiqué du ministère de la Sécurité.

Le communiqué intervient après une série d’incidents dans la ville de Ouagadougou où se sont poursuivis samedi après-midi des manifestations de commerçants qui,  mécontents des pillages des mutins s’en sont pris à des édifices publics.

Ces commerçants ont attaqué et incendié samedi le siège du parti au pouvoir. Ils ont brûlé des pneus à divers endroits de la capitale et ont également mis le feu à des véhicules stationnés dans l’enceinte du ministère du Commerce et de l’Assemblée nationale, avant que le feu ne se propage à ces bâtiments.

Des militaires renforcés par des policiers poursuivaient les manifestants en tirant en l’air dans plusieurs endroits de la capitale.

Le pouvoir du président Blaise Compaoré est confronté depuis février à des mouvements de colère multiples qui ont débuté avec les élèves ensuite les étudiants, suivie de la société civile pour ainsi gagner le terrains des hommes en arme dont ceux de la garde présidentielle. Les éléments de cette dernière ont reçu les primes qu’ils réclamaient et arrêté leur mouvement vendredi. Mais d’autres soldats continuent parcontre la contestation.