Côte d’Ivoire: La Fesci appelle à la réconciliation

Posted on 18 avril 2011

78


ABIDJAN – La Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (Fesci), a appelé dimanche ses membres à la réconciliation. Alassane Ouattara est « véritablement au contrôle de l’Etat » et il « a mis l’accent sur la réconciliation et la reconstruction du pays », a dit le secrétaire général de la Fesci, Augustin Mian, dans une déclaration lue sur la télévision ivoirienne TCI.

« Aussi voudrions-nous nous engager pleinement dans le processus d’une réconciliation vraie et définitive », a-t-il ajouté, en demandant aux étudiants « qui détiendraient encore des armes de facon irrégulière de les déposer maintenant » afin de « créer les conditions idéales de sécurité et de paix ».
« Les élèves et étudiants s’engagent résolument à accompagner le président de la République dans sa dynamique de mettre définitivement fin à la crise qui n’a que trop duré », a conclu le responsable de la Fesci.
Cette prise de position de ce syndicat estudiantin intervient après l’allégeance des principaux chefs militaires et l’appel du parti de l’ex-président à ses partisans à s’inscrire dans la réconciliation. En fin de semaine, les présidents de la Cour suprême, du Conseil économique et social et la grande chancellerie ont fait allégeance au président Ouattara.