Burkina Faso: Après la mutinerie, Blaise Compaoré s’octroie le ministère de la défense

Posted on 21 avril 2011

18


OUAGADOUGOU – Le nouveau Premier ministre burkinabè, Luc Adolphe Tiao, a nommé son gouvernement jeudi soir dans lequel  Blaise Compaoré s’est attribué le poste de ministre de la Défense, a-t-on appris d’une source diplomatique.

Confronté à une vague de mutinerie dans l’armée, le chef de l’Etat a donc décidé de prendre personnellement les choses en main affirment certains analystes.

Le président du Burkina Faso Blaise Compaoré avait nommé lundi 18 avril Luc Adolphe Tiao comme nouveau Premier ministre, dans l’espoir de rétablir la stabilité après une série de manifestations violentes menées par des soldats.

Le gouvernement Burkinabé a été limogé vendredi 15 avril après que des membres de sa propre garde se soient déchaînés dans la capitale. Des tirs d’armes lourdes avaient été entendus dans l’enceinte du palais présidentiel et des actes de pillages des magasins et des réquisitions des voitures ont été observés dans la capitale.

Depuis la mi-Mars, la capitale et des villes périphériques ont été perturbées par des troubles. Les manifestations des soldats sur les salaires ont été rejoints par les étudiants en colère, les commerçants, et les habitants qui sont descendus dans la rue pour protester contre la hausse des prix alimentaires et la brutalité policière.

Advertisements