Côte d’Ivoire: Paul Yao N’Dré reçu par Alassane Ouattara

Posted on 21 avril 2011

183


ABIDJAN – Alassane Ouattara, Président installé par la communauté internationale, a reçu jeudi soir à Abidjan le président du Conseil constitutionnel, qui avait proclamé Laurent Gbagbo réélu après le scrutin de novembre 2010,selon des informations provenant du Golf hôtel.

Alassane Ouattara a reçu durant environ trois quarts d’heure le président du conseil constitutionnel à son QG du Golf hôtel d`Abidjan.

« Nous sommes tous responsables de ce qui est arrivé: le président actuel, le président parti, (Laurent Gbagbo), les citoyens, les médias, tout le monde est responsable », aurait-il dit.

Le chef de l’Etat installé par la communnaté internationale dirige la Côte d’Ivoire depuis que le président ivoirien Laurent Gbagbo a été enlevé par la force Licorne le 11 avril et remis aux combattants pro-Ouattara.

Le 3 décembre 2010, le Conseil constitutionnel, plus haute juridiction du pays avait proclamé Laurent Gbagbo réélu avec 51,45% des suffrages au scrutin du 28 novembre.
« Il faut reconstruire la Côte d`ivoire, tout le monde, dans un élan de solidarité, d`amour et de fraternité », aurait ajouté Paul Yao N`Dré.

M. Ouattara a prévu d`être investi prochainement lors d`une cérémonie, mais a souhaité être proclamé officiellement chef de l`Etat par le Conseil constitutionnel, la plus haute juridiction du pays.

Le contentieux électoral né du scrutin du 28 novembre s’est transformé en un conflit armé suite à l’intervention armée de la France et de l’ONU (Organisation des Nations Unies) aux côtés de la rébellion soutenant Alassane Ouattara.

Le Conseil Constitutionnel ivoirien, plus haute juridiction chargée de proclamer les résultats définitifs des présidentielles, avait constaté la victoire du Président Gbagbo. Young Jin Choi, représentant de l’ONU avait lui proclamé Ouattara vainqueur, justifiant l’enlèvement du Président légitime par la coalition armée pro-Ouattara.