Libye: Les Etats Unis refusent d’encadrer la rébellion

Posted on 21 avril 2011

38


WASHINGTON – La chef de la diplomatie américaine Hillary Clinton a explicitement a déclaré mercredi que les Etats-Unis n’enverraient pas des conseillers militaires sur le terrain Libyen contrairement à la France, l’Italie et la Grande-Bretagne, a-t-on appris de sources diplomatiques.

« C’est un désir d’aider les insurgés à mieux s’organiser et nous le soutenons. Nous n’y participons pas, mais nous le soutenons », a-t-elle déclaré lors d’une émission sur la chaîne publique américaine PBS.

Dans le quotidien britannique « The Guadian » du mercredi, le gouvernement britannique avait prévu envoyer des officiers militaires pour conseiller les rebelles libyens contre les forces du président Muammar Kadhafi.

Les gouvernements Français et Italiens prévoient aussi envoyer des troupes pour encadrer les rebelles Libyens.

Des mesures que le ministre des Affaires étrangères libyen a dénoncées en prévenant que la venue des conseillers  allait réduire les chances de paix en Libye.