Côte d’Ivoire : Soro Guillaume veut encore rester Premier Ministre

Posted on 24 avril 2011

484


ABIDJAN – Alain Lobognon, proche collaborateur de Soro Guillaume, chef du gouvernement Ouattara, a rejeté samedi, tout « nouveau débat sur (la) question » de la succession de son mentor, estimant qu’il n’avait « pas encore totalement accomplie » sa mission.

« Guillaume Soro n’est pas un planton de service. Il n’est pas chargé de venir nettoyer un fauteuil pour le céder à une autre personne », a-t-il soutenu dans une interview accordée à nord-sud, un quotidien jugé proche de la rébellion des Forces Nouvelles.

La décision de quitter la Primature, selon le conseiller spécial du chef de la rébellion pro-Ouattara, devrait revenir à Soro Guillaume.

« J’ose croire que le jour où tout rentrera dans l’ordre, le jour où la situation du pays s’y prêtera, M. Soro pourrait prendre la décision lui-même de quitter la primature, en concertation bien évidemment avec le chef de l’Etat. Ce jour-là, le PDCI (parti dirigé par Henri Konan Bédié, allié politique de Ouattara) pourra désigner ce Premier ministre tant attendu», a-t-il concédé.

L’annonce de la formation d’une nouvelle équipe dirigeante par Alassane Ouattara, Président installé par la communauté internationale, a réveillé la polémique concernant le poste de Premier Ministre, promis entre les 2 tours au PDCI d’Henri Konan Bédié.

Alassane Ouattara avait désigné Soro Guillaume à la tête de son gouvernement aux lendemains des élections controversées de novembre 2010. « C’était plus en tant que chef de guerre car Ouattara n’avait pas d’armée », estiment plusieurs observateurs.

Si officiellement, ce serait avec l’accord et la bénédiction de Bédié, de plus en plus des sons discordants se font ressentir au sein des cadres du parti sexagénaire.

Advertisements