Kenya: La mort de Ben Laden, « une justice » pour les victimes du terrorisme au Kenya (président kenyan)

Posted on 2 mai 2011

31


NAIROBI – La mort du chef d’Al-Qaïda, Oussama Ben Laden, est un « acte de justice » pour les victimes de l’attentat perpétré en 1998 contre l’ambassade américaine au Kenya, a affirmé dans un communiqué lundi après-midi  le président kenyan, Mwai Kibaki.

« Au nom du Gouvernement et du peuple de la République du Kenya, je félicite toutes les personnes qui sont derrière la liquidation d’Oussama Ben Laden », a indiqué le président kenyan dans un communiqué.

La première attaque d’envergure internationale perpétrée le 7 août 1998 à proximité de l’ambassade des Etats-Unis et d’une banque à Nairobi a fait 200 morts et plus de 1000 blessés.

Plus tôt, le Premier ministre kenyan Raila Odinga a déclaré que le meurtre du chef d’Al-Qaïda est une réalisation majeure et une justice pour toutes les victimes du terrorisme au Kenya.

« Nous nous félicitons de la liquidation d’Oussama Ben Laden qui constitue inéluctablement l’un des grands succès de la guerre contre le terrorisme », a précisé Raila Odinga.
Oussama ben Laden a été tué dimanche au Pakistan par un commando américain.