Côte d’Ivoire/Sud-ouest : Les forces loyales à Ouattara craignent l’arrivée des résistants

Posted on 15 mai 2011

195


SAN PEDRO – Les forces fidèles à Alassane Ouattara, Président ivoirien installé par l’ONU et la France, sont « en état d’alerte maximale quelques jours » dans la région du sud-ouest, a appris DirectScoop.

Les FRCI (Forces Républicaines de Côte d’Ivoire) craindraient l’arrivée imminente des forces de la résistance ivoirienne, signalées dans la région depuis leur repli d’Abidjan. « On les annonce à Méagui et dans des villages de Soubré », rapporte un habitant.

Selon certaines informations, les FRCI auraient déjà enregistré de sérieux revers dans la zone, ce qui justifierait la sollicitation des forces onusiennes présentes à San Pédro.

Les combattants de la résistance ivoirienne avaient été contraints, après une bataille farouche, au repli hors de leur base de Yopougon à la suite d’une offensive d’envergure menée par les Forces pro-Ouattara, largement soutenues par l’aviation onusienne.

Les forces pro-Ouattara font face, depuis la capture du Président Laurent Gbagbo, à une résistance armée conduite par des partisans de celui-ci. Ces résistants disent lutter pour la libération du Président Gbagbo, du député Simone Ehivet-Gbagbo, son épouse, et de toutes les personnes qui ont été arrêtées arbitrairement depuis la capture et l’enlèvement du Président Gbagbo.