Côte d’Ivoire : Le Ghana dément être « l’arrière base de futurs putschistes »

Posted on 18 mai 2011

263


ACCRA – Le président du Ghana, John Atta Mills, a démenti mercredi les allégations selon lesquelles son pays servirait de base à des forces pro-Gbagbo qui prépareraient un putsch en Côte d’Ivoire.

Cette réaction intervient à la suite d’un article publié par le quotidien ivoirien Le Nouveau Réveil du mardi 17 mai. Atta Mills a réaffirmé qu’il voulait la paix en Côte d’Ivoire.

Le Président Ghanéen est d’ailleurs annoncé pour assister  le 21 mai à l’investiture d’Alassane Ouattara, Président installé par la communauté internationale aux côtés de certains chefs d’Etats de la sous-région.

L’accession au pouvoir d’Alassane Ouattara suite à la capture du Président Gbagbo par la coalition Licorne-ONUCI-Combattants d’Alassane Ouattara, est perçue par une importante frange de la population ivoirienne comme une « nouvelle colonisation » de la France.