Libye: La rébellion déclare avoir essuyé « de lourdes pertes » à Misrata

Posted on 19 mai 2011

55


TRIPOLI – Les rebelles libyens ont essuyé de lourdes pertes à Misrata, a déclaré ce jeudi le Conseil national de transition (CNT), organe qui représente la rébellion armée.

« Nous avons toujours le contrôle de Misrata et de l’aéroport mais les forces de Kadhafi tendent des embuscades à nos hommes et nous avons toujours de lourdes pertes » a affirmé Jalal al-Gallal, un porte-parole du CNT.

L’envoyé spécial de l’ONU en Libye, Abdul Ilah Khatib, a préconisé mardi 03 mai devant le Conseil de Sécurité, que les parties en conflit, instaurent un cessez-le-feu.

« Un véritable cessez-le-feu crédible doit être conclu », pense l’envoyé de l’ONU qui assure que les 2 parties « étaient prêts à mettre en œuvre un cessez-le-feu à condition que l’autre partie respecte l’accord ».

La Chine avait déjà exigé l’arrêt des hostilités en Libye après l’assassinat samedi du fils cadets du guide libyen et de 3 de ses petits-fils par les forces de l’OTAN. La Chine et l’Union Africaine souhaite un règlement du conflit de façon pacifique, voie que rejettent la rébellion soutenue par l’occident.