Côte d’Ivoire : Le Président Gbagbo, toujours à Korhogo ?

Posted on 25 mai 2011

154


KORHOGO – Deux avocats commis à la défense du Président Gbagbo, qui avaient reçu la promesse du gouvernement Ouattara de rencontrer leur client, n’avaient toujours pas pu mercredi le rencontrer, a appris DirectScoop.

La veille, l’un de ses anciens conseillers, Alain Toussaint, avaient confié que « les deux avocats ne (quitteraient) pas Korhogo tant qu’ils (n’auraient) pas un permis de visite ».

Cette volte-face du ministre de l’intérieur de Ouattara vient amplifier les rumeurs, courant depuis quelques jours, et annonçant un transfert du Président déchu dans un autre lieu autre que Korhogo. D’autres sources avancent même sa « libération par des ex-membres des Forces de défense et de Sécurité ».

Des informations à prendre avec des pincettes même si Ouattara, le nouveau chef d’Etat installé avec le soutien armé de la France, a avoué craindre « une tentative d’enlèvement ou des violences » liées à l’ex-Président qui demeure très populaire.

Laurent Gbagbo a été capturé le 11 avril par la coalition Licorne-ONUCI-FRCI (combattants pro-Ouattara). Détenu illégalement et sans motif, il a été déporté, après un bref séjour au QG du Golf hôtel de Ouattara, à Korhogo (nord) où il est censé être incarcéré en l’attente d’un procès.