Côte d’Ivoire : Ouattara forme son gouvernement sans le parti du Président Gbagbo

Posted on 2 juin 2011

63


ABIDJAN – Ouattara Alassane a formé mercredi soir son gouvernement à l’exclusion du parti du Président Laurent Gbagbo, a constaté DirectScoop.

C’est un gouvernement de 36 membres constitué tous proches d’Alassane Ouattara, Président installé par la coalition armée Licorne-ONUCI-FRCI.

Le FPI (Front Populaire Ivoirien, parti fondé par le Président Laurent Gbagbo) avait soumis mercredi  25 mai ses préalables quant à son éventuelle participation au prochain « gouvernement d’union » annoncé par  Alassane Ouattara.

« Quand les conditions de sécurité, de libération de nos camarades (seront remplies) alors, nous pourrons envisager sérieusement d’entrer au gouvernement. Il n`y a pas d’urgence ! », avait indiqué le Professeur Mamadou Koulibaly, à l’issue d’un conclave de plus de 3 heures du Comité Central du parti élargi à ses alliés du Congrès National pour la Résistance et la Démocratie (CNRD).

Mamadou Koulibaly, Président de l’Assemblée Nationale et assurant l’intérim de la présidence du FPI, avait interpellé, début mai, les nouvelles autorités sur « l’urgence d’un retour rapide à la normalité », préalable à toute activité politique.

Les exactions se poursuivent, faisant penser à une « chasse aux sorcières » contre les personnes jugées proches du Président Gbagbo, obligées de fuir ou de rester cacher pour échapper à une mort certaine.

Plusieurs organisations internationales des droits de l’homme, ont révélé que la situation sécuritaire reste précaire à Abidjan, plus d’un mois après la capture du Président Gbagbo par la coalition France-ONUCI-Licorne. Les forces de Ouattara commettent encore des exactions sur les civils, ont-elles rapporté.