Côte d’Ivoire : Détenu illégalement à Korhogo, le Président Gbagbo prend d’importantes décisions

Posted on 15 juin 2011

45


ABIDJAN – Le président ivoirien renversé par la coalition armée ONUCI-Licorne-FRCI, Laurent Gbagbo, a pris deux importantes, a-t-on appris mercredi de sources proches du dossier.

La première décision concerne la nomination de maître Géraldine Odéhouri. Cette avocate est reconduite et confirmée dans son rôle de Conseil juridique.

Elle a été officiellement portée au devant l’actualité lorsqu’elle encadrait les activités juridiques de La Majorité présidentielle (LMP), la coalition de la dizaine de partis politiques et de groupements associatifs qui a soutenu la candidature de Laurent Gbagbo à la présidentielle de 2010.

C’est Me Géraldine Odéhouri qui organisera le collectif de tous les avocats qui, volontairement, à travers le monde entier, manifestent leurs intentions et leur impatience d’être cooptés et autorisés à défendre le président ivoirien renversé par la coalition ONUCI-Licorne-FRCI.

La seconde nomination concerne M. Justin Koné Katina. Son ministre du budget jusqu’au 11 avril. Koné Katina a été désigné comme le porte-parole officiel du président Laurent Gbagbo.

L’annonce officielle devrait intervenir dans les prochains jours. « En attendant, c’est le conseiller Bernard Houdin qui joue ce rôle », confie notre source. Selon cette même source, l’heure serait à la constitution d’une « équipe d’expert » en vue de poursuivre la lutte pacifique pour la libération du Président et des personnalités injustement incarcérées.

Dernier ministre du budget de Laurent Gbagbo avant sa capture par la coalition armée Licorne-ONUCI-FRCI, Koné Katinan Justin est aujourd’hui exilé dans un pays de l’Afrique de l’Ouest.

Le Président Laurent Gbagbo, qui a été capturé le 11 avril par les forces armées (Licorne, ONUCI et FRCI) soutenant Ouattara est détenu « illégalement ». Plusieurs de ses proches font aussi l’objet de « détention arbitraire » dans les villes du nord du pays. Aucun chef d’accusation ne leur a été, à ce jour officiellement, notifié.