Libye : Kadhafi propose des élections « sous supervision » dans trois mois

Posted on 16 juin 2011

16


TRIPOLI – Le régime du colonel Kadhafi est prêt à accepter les élections  “dans les trois mois” en Libye sous la supervision d’observateurs internationaux, a affirmé jeudi Seif al-Islam, fils de Mouammar Kadhafi, dans une interview au quotidien italien Corriere della.

Selon le fils du dirigeant libyen “des élections pourraient se tenir dans les trois mois. Au maximum d’ici la fin de l’année. Et la garantie de leur transparence pourrait être la présence d’observateurs internationaux”.

 “Nous ne nous formalisons pas sur des observateurs. Nous acceptons l’Union européenne, l’Union africaine, les Nations Unies, même l’OTAN, l’important étant que le scrutin soit propre, qu’il n’y ait pas de soupçons d’embrouilles”, a déclaré Seif al-Islam.

 Il a aussi ajouté qu’”un mécanisme devra être mis en place” pour garantir l’intégrité des chefs de l’opposition pour ce scrutin.

Depuis le début de la crise, le colonel Kadhafi s’est ouvert à la négociation, il a même accepté la feuille de route proposée par l’union africaine en vue d’une sortie de crise. Cette feuille de route a été rejetée par la rébellion Libyenne soutenue par la communauté internationale.