Malawi : Au moins 18 personnes tuées dans des manifestations violemment réprimées

Posted on 23 juillet 2011

29


LILONGWE – Le Président du Malawi a donné l’ordre à l’armée vendredi de réprimer et de faire taire toutes contestations populaires, a-t-on appris de sources militaires.

Les manifestations qui ont commencé depuis jeudi ont fait au moins 18 morts selon le porte-parole du ministère de la Santé, Henry Chimbal.

Au cœur des revendications : la pénurie de carburant et la politique répressive croissante du Président Bingu wa Mutharika. Ces protestations sont un exemple rare en Afrique subsaharienne.

La chanteuse américaine Madonna qui a adopté deux enfants malawites a déclaré qu’elle était « profondément concernée par les violences qui touchent le Malawi, et en particulier par leur impact dévastateur sur les enfants », rapport le Global Post.