Libye : Des forces spéciales européennes aident les rebelles à détourner un pétrolier de Kadhafi en Méditerranée

Posted on 4 août 2011

27


TRIPOLI – Les rebelles libyens, aidés par des forces spéciales Européennes ont détourné mercredi le Cartagena, un pétrolier appartenant à la société gouvernementale libyenne General National Maritime Transport, vers deux heures du matin, a-t-on appris de sources officielles.

Le navire qui transportait 40.000 tonnes d’essence qu’il devait initialement livrer à Tripoli a été abordé par un remorqueur battant pavillon libyen alors qu’il était à l’ancre près des eaux territoriales maltaises.

Il aurait été saisi par des insurgés libyens qui ont agi sans l’accord du Conseil national de transition (CNT), l’organe de commandement des rebelles, mais avec l’appui des forces européens.

Une « source bien informée » affirme qu’un gouvernement européen a fourni la logistique nécessaire pour cette opération, dont probablement l’emploi de forces spéciales aéroportées.

Le porte-parole de l’Otan a déclaré avoir entendu parler de cette information, mais « ne pas être en position de spéculer » sur sa véracité.
En mars, les rebelles libyens avaient déjà détourné un pétrolier appartenant à une compagnie gouvernementale libyenne.