Côte d’Ivoire : Vendredi noir pour la Sotra sous l’ère Ouattara

Posted on 5 août 2011

263


ABIDJAN – La société des Transports abidjanais (Sotra) a enregistré vendredi  sur ses lignes, deux accidents graves, dont le plus grave de toute l’histoire de la compagnie.

Deux autobus, desservant respectivement les lignes 11 (Adjamé-Koumassi) et 35 (Adjamé – Cocody les 2 plateaux) sont entrés en collision vendredi peu après midi, causant selon plusieurs témoins de nombreux blessés. « C’est une collision face-à-face», à rapporté un témoin.

Cet incident est intervenu alors que venait d’être décrété un deuil national de 3 jours suite à un autre drame survenu vendredi matin.

Un autobus de la Société de transport abidjanais (Sotra) s’est renversé dans la lagune vendredi, voulant éviter une voiture accidentée sur le pont Félix Houphouët-Boigny. Bilan : seulement une dizaine de survivants sur la centaine de passagers qui avait rempli le bus.

Les FRCI (Forces Républicaines de côte d’Ivoire) arrivées quelques minutes plus tard, ont été rejointes par la gendarmerie française en vue de « sauver ce qui pouvait l’être encore ».

Cela porte au nombre de 3 accidents « en l’espace de 15 jours », rappelle-t-on dans un pays où la superstition et les croyances mystiques sont fortement encrées.