Côte d’Ivoire: Le ministre Français Alain Juppé confesse que la France a renversé le Président Laurent Gbagbo

Posted on 24 août 2011

48


PARIS – Suite à l’intervention des forces spéciales françaises en Libye pour renverser Kadhafi, le ministrre Français, Alain Juppé a reconnu, mardi, que la France a joué un rôle important dans le renversement du Président Laurent Gbagbo.

« Les insurgés n’auraient pas pu entrer à Tripoli (capitale libyenne) sans l’aide des militaires français. La France a pris des risques en Libye, comme elle en avait pris en Côte d’Ivoire », a confessé le chef de la diplomatie française.

Pour plusieurs analystes, par cette déclaration, Alain Juppé avoue, enfin, que c’est la France qui a renversé par un coup d’Etat militaire, le Président Laurent Gbagbo, le 11 avril dernier.

Face à l’incapacité des forces rebelles pro-Ouattara à tenir tête aux Forces de défense et de sécurité (Fds, l’armée régulière ivoirienne), la France avait largué, à partir du 31 mars, des bombes sur la résidence officielle du président de la République de Côte d’Ivoire qui a été détruite à moitié. Les forces spéciales de l’armée française, à bord de plusieurs chars de combat, avaient défoncé le portail de la résidence présidentielle, arrêté le président Laurent Gbagbo, son épouse et ses proches, avant de les remettre au forces rebelles pro-Ouattara.

Posted in: Dans l'actu