Côte d’Ivoire : Des pro-Ouattara menacent Amnesty-Côte d’Ivoire

Posted on 25 août 2011

12


ABIDJAN – La coalition ivoirienne des organisations de défense des droits humains a dénoncé mardi les « nombreuses menaces » dirigées contre la section ivoirienne de Amnesty Internationale « après la publication de 2 rapports sur la situation des droits de l’homme » dans le pays.

« Le 30 juin, le réseau des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire (Reeci) a adressé une lettre de menace, avant de remettre le couvert le 5 août 2011», a révélé Coulibaly Mata, coordinatrice nationale de ladite coalition, non sans dénoncer la complicité de la télévision nationale.

Le Réseau a appelé, via les antennes de la télévision nationale, à manifester jeudi 25 août devant les locaux de Amnesty Côte d’Ivoire. Prenant la menace au sérieux, la coalition a invité les autorités à «prendre des sanctions appropriées contre toute personne qui se rendrait coupable de violation des droits humains, notamment en s’attaquant aux défenseurs des droits humains».

L’organisation international Amnesty International avait accusé  Alassane Ouattara d’organiser de sanglantes représailles et de terroriser les ivoiriens. Dans un rapport rendu public le 24 juillet, l’organisation avait noté une recrudescence des violations de droit de l’homme (exécutions extrajudiciaires, tortures, disparitions, viols) depuis l’enlèvement du Président Laurent Gbagbo (avril).

 

Plus de 100 jours après le renversement du Président Gbagbo, le retour à un Etat de droit demeure toujours hypothétique. Les manifestations et autres actions pacifiques se poursuivent pour demander la libération du Président Gbagbo et de l’ensemble des prisonniers politiques.

Posted in: Dans l'actu, Justice