Côte d’Ivoire : Affrontements entre combattants pro-Ouattara et gendarmes, 2 morts

Posted on 22 juin 2011

349


ABIDJAN – Au moins 2 gendarmes tués lors d’une attaques de combattants pro-Ouattara mercredi dans le quartier populaire de Yopougon, selon des témoins.

Les combattants pro-Ouattara qui occupent depuis leur entrée à Yopougon le camp de la BAE (Brigade Anti-Emeute), ont pris d’assaut, armes lourdes au point le poste de police du 19 arrondissement où étaient en service des gendarmes.

Le convoi de l’ONUCI (Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire), venu apporter les nouvelles tenues de l’armée ivoirienne, a été pris pour cioble, essuyant des tirs. Des échanges de tirs s’en sont poursuivis jusqu’à la mi-journée.

Selon des sources concordantes, les hommes de Ouattara considèrent toujours  les ex-forces de Défense et de Sécurité, notamment les gendarmes comme des pro-Gbagbo. Aussi s’offusquent-ils de les voir intégrer dans la nouvelle armée créée.

« C’est la première fois depuis la capture la cessation des combats  entre ex-FDS et combattants pro-Ouattra, que ceux-ci s’en prennent ouvertement aux gendarmes », souligne un observateur. « Ils étaient plus discret », précise-t-il.

Les Forces pro-Ouattara sont accusées d’exactions envers les pro-Gbagbo, le Président ivoirien capturé par la coaliton armée Licorne-ONUCI-FRCI. Des accusations rejetées en bloc par le gouvernement Ouattara.

Publicités