Libye : UA en sommet extraordinaire, l’OTAN intensifie les bombardements

Posted on 26 mai 2011

38


ADDIS-ABEBA – L’OTAN a intensifié depuis mardi ses frappes à Tripoli, près de la résidence de Mouammar Kadhafi, en marge d’un mini-sommet extraordinaire de l’union africaine prévu mercredi et jeudi dans la capitale Ethiopienne, a constaté DirectScoop.

L’Otan entend précipiter la chute du régime libyen pendant qu’une dizaine de chef d’Etat africains ainsi que le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon se retrouvent depuis mercredi en fin d’après-midi, à la suite d’une réunion du « comité ad hoc » de l’UA sur la crise libyenne.

Ce mini-sommet, qui doit s’achever jeudi, s’ouvre à la veille d’un G8 à Deauville où la Libye sera également au cœur des débats de la communauté internationale.

 M. Ban a pour sa part indiqué avoir réitéré auprès du Premier ministre libyen Al-Baghdadi Ali Al-Mahmoudi « la nécessité urgente d’un vrai cessez-le-feu et de négociations sérieuses pour une transition vers un gouvernement qui satisfasse pleinement les aspirations du peuple libyen » .

Le président de la commission de l’UA Jean Ping s’est dit « convaincu que seule une solution politique peut apporter une paix durable et satisfaire les aspirations légitimes du peuple libyen à un destin choisi dans la liberté, la démocratie et l’Etat de droit ».

« A cet égard la feuille de route de l’UA offre tous les éléments d’une telle solution. Encore faudrait-il qu’il nous soit donné l’opportunité de la mettre en œuvre », a-t-il ajouté.

Le colonel Mouammar Kadhafi a accepté les propositions de l’UA, mais le Conseil National de la Transition (CNT), branche politique de la rébellion, a posé comme préalable un départ du colonel Kadhafi et de ses fils.